Solal Israel

"Elle"

"l'imprésent"

"où comment faire l'autruche"

"Photogrphiquement vôtre"

Finifugal :

(hating endings; of someone who tries to avoid or prolong the final moment of a story, relationship, or some other journey.)

 

 

« Imagine un inspecteur ; il commence son enquête sans rien, il va sur le terrain prendre des indices, des preuves, il va fouiller chez les vieilles voir si elles n’ont pas une histoire à cracher/cacher. Il récolte, tout ce qui peut être utile à ses recherches.

Ok c’est bien de prendre des « traces » du « passé », mais qu’est-ce qu’on en fait ?

Pour y voir plus clair l’inspecteur le met au mur, crée des liens entre les preuves d’un passé certain, puisqu’il est là au mur.

Non c’est pas un bon début, je recommence.. »

 

 

 Finifugal (anglais, adj.): se dit d'une personne qui tente d'éviter ou de prolonger le moment final d'une histoire, d'une relation...

C’est à partir de ce mot que Solal Israel construit son travail.

Des ruptures, des décès, des images sur les bras, beaucoup d’images. Comment réunir tout cela ?

On nous invite à venir observer, non pas un travail achevé, mais un processus. Le reflet d’une dynamique intime qui s’ébauche.

 

 

« La mort.

L’image de la mort, la mort de l’image.

Ca c’est un début non ? »

 

 

En filigrane de son travail s’est développée une réflexion, un questionnement sur l’image, à la fois contenant et contenu.

Il ne s’agit pas ici d’une œuvre figée mais d’un arrêt sur image dans un cycle de questionnement sur le soi, le non-soi et la relation qui les unit ; avec pour centre un mot : finifugal.

 

 

 

 

Solal Israel

 

 

Texte de Vladimir Aron 

Finifugal :

(hating endings; of someone who tries to avoid or prolong the final moment of a story, relationship, or some other journey.)

 

Développé avec Berta.me